Game Of Thrones Saison 6 Episode 8 - “The things we do for love”, notre critique ! Game of Thrones saison 6 : Episode 8

Game Of Thrones Saison 6 Episode 8 -  “The things we do for love”, notre critique ! Game of Thrones saison 6 : Episode 8 - L’épisode 8 de la saison 6 de Game of Thrones a été diffusé cette nuit sur HBO et en simultané sur OCS CITY en France. Découvrez alors notre critique de « No One », mais gare aux spoilers !

Cette nuit, l’épisode 8 de la saison 6 de Game of Thrones a été diffusé nous laissant quelque peu sur notre faim car on s’attendait à beaucoup plus d’action. Si on y regarde de près, tous les combats – ou presque – ce sont passés hors écran et on se doit d’exprimer notre frustration. Et on pense notamment à un combat en particulier, celui entre Arya et la Gamine. Ce combat, qui finit par révéler à Arya qui elle est vraiment, nous est caché alors qu’on aurait adoré voir Arya utiliser Needle et faire ses preuves. Néanmoins la fin de son intrigue à Braavos arrive à temps et c’est enfin quand on lui dit qu’elle n’est "personne" qu’elle comprend qu’elle ne veut être personne d’autre qu’Arya Stark : "A girl is Arya Stark of Winterfell and I’m going home" ("je suis Arya Stark de Winterfell et je rentre chez moi"). Lady Crane lui a demandé au début de l’épisode "qu’est-ce qu’il te reste à faire ici ?", et Arya a enfin la réponse. Braavos n’a plus rien à lui offrir et elle est maintenant prête à reprendre ce qui lui appartient, à Westeros.

Game Of Thrones Saison 6 Episode 8 -  “The things we do for love”, notre critique ! Game of Thrones saison 6 : Episode 8


L’autre grosse intrigue de l’épisode concerne bien évidemment les événements de Vivesaigues où se trouvent Jaime Lannister et l’armée royale, l’armée des Frey, celle des Tully et maintenant Brienne of Torth et Poderick Payne. Nous assistons à des retrouvailles tendues mais très touchantes entre Jaime et Brienne, qui se retrouvent sur les bancs opposés de la guerre. Bronn dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas, pendant que les deux personnages sont en train de parler stratégie, mais on sait que malgré toute l’affection qu’ils ont l’un pour l’autre, Jaime ne trahira jamais Cersei. On le comprend notamment lors de sa conversation avec Edmure. Dans cet épisode, Jaime retrouve tout son panache et gagne une bataille sans verser presque aucune goutte de sang - RIP le "Blackfish" - et encore une fois il va justifier ses actes via ses sentiments pour Cersei. "The things we do for love" ("les choses que nous faisons par amour"), dit Jaime à Edmure, nous rappelant bien évidemment le tout premier épisode de la série, lorsque Jaime a dit "the things I do for love", juste avant de jeter Bran de la tour. Les adieux entre Jaime et Brienne sous pour le moins déchirants, et cette dernière repart sans armée pour Sansa.

Pendant ce temps, King’s Landing, alors qu’on pensait voir Cersei reprendre le dessus grâce à sa détermination et "la violence" de la Montagne, on est étonnés de voir que c’est plutôt l’inverse. Après avoir refusé d’obtempérer et que la Montagne ait tué un des militants de la Foi, Cersei se retrouve une nouvelle fois mise au pied du mur lorsqu’elle découvre la dernière décision en date de Tommen – ou plutôt du Grand Moineau. Loras Tyrell et Cersei Lannister n’auront pas le droit à un jugement par combats, mais un jugement traditionnel et cela tombe presque comme une sentence de mort. On voit que c’est extrêmement éprouvant pour Tommen de délivrer cette information – il se tortille sur le Trône, il a les mois moites – et on sent plus que jamais l’influence du Grand Moineau qui contrôle Tommen tel un pantin. D’ailleurs, son absence prouve à quel point son pouvoir sur le Roi est important. Cersei est-elle condamnée ou va-t-elle réussir à reprendre le pouvoir dans la saison 6 de Game of Thrones ? La conversation qu’elle a à la fin sur une certaine "rumeur", nous laisse espérer qu’elle a un plan et tout n’est pas perdu pour elle, cependant.

L’intrigue de Meereen est pour le moins déconcertante. Tout d’abord, on apprend que Varys quitte la ville pour rejoindre Westeros et tenter de créer une alliance qui pourrait leur garantir des bateaux. S’il pouvait croiser la route des Greyjoy en chemin, ce serait plutôt chouette. Puis, on assiste à une scène presque surréaliste dans laquelle Tyrion, Ver Gris et Missandei boivent du vin et font des blagues... Oui, oui, même Ver Gris sait faire des blagues et on en est les premiers étonnés ! Mais le fun est vite interrompu par une attaque des négriers, qui veulent reprendre leur pouvoir et le contrôle des esclaves. C’est également le moment qu’a choisi Daenerys pour revenir – Alléluia ! Avec son énorme armée Dothraki et ses dragons, Dany va bien réussir à remettre de l’ordre dans tout ça. Enfin, cette sixième saison continue de nous surprendre en ramenant des personnages qu’on pensait à jamais disparus, et cette semaine ce sont Beric Dondarrion et Thoros of Myr qui réapparaissent sur nos écrans. Leur route croise celle de Sandor Clegane, ils semblent vouloir se diriger vers le Nord. Néanmoins, leurs intrigues restent assez floues pour le moment. En tout cas, l'épisode 9 de la saison 6 de Game of Thrones s'annonce bien plus violent et intense ! Qu'avez-vous pensé de cet épisode ?

Publicar un comentario